Existe-t-il différents types de cellules souches?

Les cellules souches sont présentes dans l'embryon, le fœtus, le placenta, le cordon ombilical et de nombreux tissus de l'organisme. Récemment, des cellules souches ont également été produites à partir de cellules somatiques spécialisées.

Les cellules souches sont souvent reparties en deux groupes: les cellules souches adultes ou de tissus et les cellules souches embryonnaires.

Les cellules souches de tissus (également appelées cellules souches adultes)
Ces cellules souches sont dérivées ou résident au sein d'un tissu fœtal ou adulte et ne peuvent généralement donner naissance qu'à des cellules de ce tissu. Dans certains tissus, ces cellules assurent le renouvellement et la réparation tout au long de la vie. Par exemple, les cellules souches présentes dans la peau produisent de nouvelles cellules assurant le remplacement des cellules âgées ou endommagées de la peau.

Les cellules souches embryonnaires
Les cellules souches embryonnaires proveniennent d'un petit groupe des cellules appelé masse cellulaire interne provenant de l’embryon au tout debut de son développement. Les cellules souches embryonnaires humaines sont obtenues à partir d'embryons âgés de 5-6 jours. Au stade pendant lequel les cellules souches embryonnaires sont obtenues, l'embryon est appelé blastocyste et il n’est pas plus gros qu'un grain de sable. Les cellules souches embryonnaires ainsi obtenues sont considérées comme pluripotentes puisqu’elles sont capables de former la totalité des différents types cellulaires de l’organisme y compris les cellules germinales.

Récemment, un troisième type de cellule souche présentant des propriétés similaires aux cellules souches embryonnaires a été produit. Des scientifiques ont conçu ces cellules souches pluripotentes induites (cellules IPS) en manipulant l'expression de certains gènes activant ainsi la "re-programmation" des cellules somatiques à un état pluripotent.

Ultimo aggiornamento: 
19 Mag 2008